Qu'est ce que le DD

Les 3 piliers du développement durable

En effet, le développement durable est fondé sur trois piliers, trois composantes interdépendantes

 

Définition officielle internationale en 1987

Le rapport Brundtland en 1987 définit le développement durable comme « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs."

Le développement durable doit être à la fois économiquement efficace, socialement équitable et écologiquement tolérable. Le social doit être un objectif, l’économie un moyen et l’environnement une condition.
 
Le développement est « durable » s’il est conçu de manière à en assurer la pérennité du bénéfice pour les générations futures.
 

 

Préserver, améliorer et valoriser l’environnement et les ressources naturelles sur le long terme, en maintenant les grands équilibres écologiques, en réduisant les risques et en prévenant les impacts environnementaux.

Plus de détails ...

 

Satisfaire les besoins humains et répondre à un objectif d’équité sociale, en favorisant la participation de tous les groupes sociaux sur les questions de santé, logement, consommation, éducation, emploi, culture...

Plus de détails ...

 

Développer la croissance et l’efficacité économique, à travers des modes de production et de consommation durables

 
 
 
Le schéma ci-dessous résume bien les différents courants entrecroisés de cette notion très large.

 

                                                       Les 3 piliers dy développement durable

 

Pourquoi le développement durable est-il si important ? 

  • C’est une nouvelle approche de l’intérêt général visant à assurer la pérennité de nos sociétés, de notre écosystème, de notre économie…
  • C'est également une opportunité unique de repenser nos modèles. C’est un levier d’innovation !

 

Quelles sont ses finalités ?

  1. La lutte contre le changement climatique et la protection de l’atmosphère
  2. La préservation de la biodiversité, des milieux et des ressources
  3. La cohésion sociale et la solidarité entre les territoires et entre les générations
  4. L’épanouissement de tous les êtres humains
  5. Une dynamique de développement suivant des modes de production et de consommation responsables.
 

Chaque finalité est transversale aux enjeux sociaux, environnementaux et économiques, piliers du développement durable.

 

Source : Ministère de la transition écologique et solidaire

 

Lire aussi