Acteurs et réseaux

Les fédérations nationales

 Créalians (anciennement FFM2E) fédère à ce jour plus de 120 entreprises spécialisées dans la conception, la fabrication et l’équipement des stands, des expositions et des événements. Les entreprises adhérentes sont de toutes tailles : TPE, PME, Grands Groupes. Présentes sur tout le territoire français, elles interviennent pour certaines d'entre elles, bien au delà de nos frontières. 

Créalians a concrétisé sa démarche développement durable par la création d'une matériauthèque, l'AMAT, qui présente les matériaux les plus éco-responsables utilisés dans la réalisation de stands d'exposition.

 

France Congrès est l'Association des Maires des Villes de Congrès. Créée en 1965, elle réunit à ce jour 53 villes destinations dont les représentants, élus et professionnels, oeuvrent ensemble au développement du tourisme d'affaires. France Congrès place la qualité et le développement durable parmi ses priorités d’action.

Pour ce faire, le réseau, qui réunit 47 villes à ce jour, a développé une Charte dédiée au développement durable : la charte Qualité et Développement Durable. L’objectif est d’inciter le plus grand nombre de centres de congrès à s’engager formellement dans des process qualité et développement durable. Pour ce faire, France Congrès concilie démarche de sensibilisation au plan collectif, et accompagnement technique individuel auprès de chaque structure engagée. Destinée à tous les sites d’accueil de manifestations professionnelles et d’événements, sa particularité est de combiner la qualité de services au développement durable des destinations.

 

Le Synpase est un syndicat professionnel national dont la vocation est la défense et la représentation des intérêts des prestataires techniques dans le spectacle vivant et l’événement, mettant en œuvre les techniques liées notamment au son, à la lumière, aux décors, à la vidéo, à la structure etc. Depuis 2004, le Synpase s’intéresse aux questions de développement durable.

C’est en 2006 qu’il concrétise cet engagement en signant la Charte Eco-événement. Le syndicat a ensuite décidé de poursuivre sa démarche en élaborant un référentiel décrivant les bonnes pratiques en matière de développement durable : Prestadd®. Il paraissait naturel au Synpase, à l’origine d’un premier Label social, obligatoire pour les entreprises prestataires du spectacle et de l’événement souhaitant recourir à l’intermittence, d’aller encore plus loin dans la responsabilisation de ce secteur.

Prestadd® s’inscrit donc dans cette logique par la prise en compte des 3 piliers du Développement Durable : Environnemental, social et économique.

 

UNIMEV, Union Française des Métiers de l’Evénement, est l’unique organisation professionnelle représentative de l’ensemble des acteurs de la rencontre professionnelle : organisateurs de foires, de salons, de congrès et d’événements, gestionnaires de sites d’accueil et prestataires de services. Elle compte plus de 400 adhérents, soit 85% de l’activité du secteur en valeur, qu’elle représente auprès des pouvoirs publics, des organismes professionnels mais aussi de la presse et du grand public.

Elle vise à promouvoir l'utilisation des événements professionnels, à favoriser la mise en place d'un environnement porteur, à défendre les intérêts des acteurs de la profession et à développer des services offerts aux adhérents afin de les accompagner dans leurs activités, leur croissance et leur professionnalisation.

Parmi ses 400 adhérents, elle compte 151 organisateurs de plus de 750 foires, salons et congrès, 68 parcs d'exposition, 53 centres de congrès, et au global 228 sites, 60 prestataires de services de l'exposition et 66 concepteurs d'événements, certains adhérents exerçant une multi-activité.

Ses actions, regroupées derrière 4 grandes missions – Etudier, Développer, Former, Agir - sont entièrement vouées à accompagner le développement et la professionnalisation des métiers de l'événement dans une démarche de qualité et d’excellence.

 

A l'initiative de LEVENEMENT (anciennement ANAé - Association des agences de communication événementielle), les associations et/ou syndicats professionnels de l'événement : la CSPE (Chambre Syndicale des Professionnels de l'Événement), FFMEE (Fédération Française des Métiers de l'Exposition et de l'Événement), France Congrès, FSCEF (Foires Salons & Congrès de France), le Synpase et Traiteurs de France, conscients des enjeux du développement durable et de la nécessité impérieuse de sa prise en compte pour les générations futures, ont décidé de s'engager collectivement dans une démarche éco-responsable.

Eco-evenement.org présente les réflexes à adopter pour faire les bons choix et intégrer la responsabilité environnementale dans les divers aspects de l’organisation d’un événement. Des fiches pratiques proposent une feuille de route pour chaque étape de la conception d’un événement.

 

Depuis le début de l'année 1996, des traiteurs/organisateurs de récéptions indépendants, parmi les plus renommés sur le territoire français, ont choisi de se regrouper au sein de l'Association des Traiteurs de France. La marque des créateurs de réceptions.

Forte de ses 36 adhérents, cette association organisée en réseau comprend un président national et 6 vice-présidents en charge du Développement Durable, de la formation, de la qualité, des opérations médiatiques et du pôle créativité/Rencontres des Chefs, de la trésorerie, juridique et relations internationales et du Club des partenaires.

En vous appuyant sur le réseau Traiteurs de France, vous aurez la certitude de vous adresser à un véritable professionnel, car chaque adhérent, en signant son engagement au réseau doit :

  • Avoir une position de leader du fait de sa notoriété locale et nationale.
  • Disposer d'un outil de travail performant aux normes d'hygiène requises lui permettant de maitriser la totalité de sa production de la fabrication à la livraison.
  • Offrir une prestation complète de services.
  • S'engager à se mettre en conformité avec la norme ISO 20121, norme de gestion responsable de l'activité événementielle. L'ensemble des adhérents ont jusqu'à la fin de l'année 2017 pour se mettre en conformité avec cette norme.
Lire aussi