Les Internationaux de Strasbourg se mobilisent pour le climat

Par la rédaction 0 commentaires - 07/07/15

Une stratégie Développement Durable promouvant l’exemplarité environnementale et sociale

Par l’inauguration en 2008 d’une charte d’engagement environnementale avec le ministère en charge du Développement Durable et l’ADEME, la politique de développement durable de la FFT donne lieu aujourd’hui à une stratégie de responsabilité sociétale. Depuis 2010, les Internationaux de Strasbourg ont surfé sur la vague de l’éco-responsabilité initiée par la FFT, devant aujourd’hui une référence dans le tennis français.

C’est dans une logique d’amélioration continue que s’est structurée au fil des années la démarche de ce tournoi 100% féminin. L’équipe organisatrice travaille en étroite collaboration avec l’ADEME (Agence de l’Environnement et la Maîtrise des Energies) et Eco2Initiative pour réaliser un événement sportif référence en matière de développement durable. Cinq Bilans Carbone ont déjà été réalisés afin d’identifier les axes de progrès au fil des années à tous les niveaux de l’organisation.
Quaterback a bien compris que l’éco-responsabilité ne pouvait pas être menée seule. Ainsi, appuyés par une direction engagée, notamment par Denis Naegelen, son Président, les employés œuvrent au quotidien pour mettre en place des actions innovantes et efficaces pour réduire l’empreinte carbone générée par le tournoi. Une chargée de mission Développement Durable est en charge de coordonner les actions en lien avec les différents services. L’agence a très tôt associé les différentes parties prenantes comme ses fournisseurs ou ses partenaires, à cette démarche. En effet, l’organisation s’est engagée à sélectionner ses prestataires de services en tenant compte des critères de développement durable (appels d’offres avec des critères spécifiques et prestataires éco-responsables référencés par le plus grand partenaire du tournoi : Eurométropole de Strasbourg). Les spectateurs et les joueuses ont été également mis à contribution pour prendre part à l’effort collectif.

Une volonté de se distinguer par l’éco-responsabilité

Fort de son suivi annuel du Bilan Carbone, le tournoi des Internationaux de Strasbourg peut se féliciter d’une réduction de ses émissions carbones de 30% depuis 2010. Cela est dû au riche programme d’actions entrepris sur différents postes de l’événement. Nous vous proposons quelques exemples de bonnes pratiques pouvant inspirer d’autres organisateurs d’événements sportifs.

1/ La restauration
90% de produits proposés par les traiteurs du tournoi étaient bios, locaux et de saison. Les denrées alimentaires non consommées, ont été collectées par la société Phénix. Cette opération a permis de redistribuer plus de 80kg de produits, aux associations locales et caritatives (Les Restos du Coeur, La Croix Rouge...). Initiative plus discrète dans l’événementiel, Quaterback a mis en place la collecte et le recyclage des bio-déchets pour la restauration VIP, de joueuses et de l’organisation.  De plus, la vaisselle utilisée était  éco-conçue et les gobelets en plastique jetables ont été supprimés et remplacés par des  gobelets réutilisables (EcoCup).

2/ La gestion des déchets et le recyclage
Un tri bi-flux des déchets sur le tournoi a été mis en œuvre isolant les canettes, les bouteilles en plastique, le carton, des déchets « tout venant » pour le public. L’installation de nombreux points de tri sur le site du Tennis Club de Strasbourg à des endroits stratégiques et la gestion des déchets  a été réalisée en partenariat avec la société Schroll. Pour les espaces traiteurs et organisateur, un dispositif tri-flux a été mis en place, en ajoutant une poubelle pour le verre. La traçabilité des déchets est assurée par le prestataire qui fournit toutes les données utiles au Bilan Carbone. L’équipe de nettoyage, quant à elle, se charge d’opérer un deuxième tri, pour limiter les erreurs possibles.

De plus, pour la 2ème édition de l’opération Balles Neuves créée en 2014, plus de 7 000 balles usagées rapportées par les spectateurs du tournoi ont une fois de plus pu être récoltées pendant la semaine du tournoi. Ces balles seront ainsi recyclées et serviront à fabriquer des tapis de sol pour les hôpitaux, les écoles ou les gymnases.
Un nouveau partenariat  a par ailleurs été initié avec les Bouchons d’Amour 67 permettant ainsi de recueillir des bouchons sur les espaces organisation du tournoi. Plus de 7kg de bouchons en plastique ont été récoltés, afin de contribuer à la fabrication de fauteuils roulants pour les personnes à mobilité réduite.
Enfin,  le mobilier du Village VIP a été entièrement éco-conçu ou crée à partir de matériaux recyclés, mêlant ainsi design ingénieux et conservation des ressources.

3/ Le transport
Les Internationaux de Strasbourg ont contractualisé avec BMW qui s’est engagé à soutenir le tournoi dans ses démarches de réduction de son empreinte carbone. C’est naturellement que le partenaire automobile a mis à disposition une flotte de véhicules 100% électriques et hybrides pour le transport des joueuses et des officiels.
Les déplacements de l’équipe d’organisation se sont effectués uniquement en train ou via des véhicules électriques
Quaterback a également prit le parti de mettre en œuvre une démarche incitative pour encourager le public à utiliser les transports en commun. Cette stratégie a été payante vue la baisse  significative de 30% de son Bilan Carbone (sachant qu’en moyenne 90% des émissions sont dues au transport) : remboursement du prix du ticket de TRAM, et mise en place de tarifs préférentiels (30%) pour le public venant en TER et TGV (partenariat SNCF Voyages et CTS). De plus, l’opération Co-voiturage  a été reconduite pour la deuxième année. La campagne « Pour aller au tournoi, voyagez à plus de trois ! »  favorise les spectateurs venant au tournoi en co-voiturage, en leur attribuant une place de parking gratuite si la voiture contient au moins 3 passagers. Enfin, cette initiative, facile à mettre en œuvre, peut favoriser la venue du public à vélo : l’installation de parking « 2 roues » devant l’entrée du site du tournoi.

Des actions sociales en faveur de la promotion de tous les tennis

Le tournoi de Strasbourg représente une vitrine du tennis professionnel mais pas seulement. En effet, les organisateurs ont choisi de mettre en avant les différents types de pratiques du tennis, permettant d’ouvrir l’angle du spectacle sportif, en dehors des sentiers battus couverts par les hommes.
C’est sur le thème du tennis handisport que Quaterback a choisi de mettre l’accent. Aidé par la présence de deux grands champions de la discipline, Stéphane Houdet, n°2 mondial, et Nicolas Peifer, n°4 mondial, des démonstrations et initiations ont été proposées au public.
Par ailleurs,  les Internationaux de Strasbourg ont fait profiter de leur couverture médiatique et du public venu en nombre, à l’Association Régionale d’Aide aux Handicapés Moteurs (ARAHM), en leur offrant de la visibilité à travers des messages de sensibilisation au public sur le Court Patrice Dominguez. Ces annonces étaient complétées par des messages sur des bâches partenaires et sur les écrans géants à l’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière (ICM).
Une autre approche intéressante mérite d’être référencée : l’accent sur l’éco-responsabilité individuelle. Ainsi des messages de sensibilisations à destination de tous les publics (partenaires, prestataires, joueuses, spectateurs, bénévoles...) ont été personnalisés. La signalétique a été soignée  afin de promouvoir les éco-gestes, le respect de la charte éco-responsable, la mise en avant des engagements du tournoi, mais aussi ceux des partenaires et prestataires...

A quand une certification ISO 20121 ?

Ce ne serait pas une surprise de voir rapidement l’agence Quaterback matérialiser son management responsable en s’engageant dans une démarche de certification ISO 20121 ! Peut-être empruntera t-elle bientôt la même voie que la FFT qui a fait certifier le tournoi de Roland Garros. Le Tennis a en effet été pionner dans son exemplarité d’organisateur responsable en étant le premier grand événement sportif français à être certifié en 2014. Il est déjà suivi par d’autres grands événements tels que la Ville de Paris qui est en cours de certification dans le cadre de l’organisation de l’Euro 2016. A suivre…

Lire aussi

La communauté 3.0