Retour sur l’étude UNIMEV : démarches de certification et labellisation dans la filière « événement » en France

Par la rédaction 0 commentaires - 30/05/17

L’étude conduite par UNIMEV et réalisée auprès de 135 répondants (organisateurs, gestionnaires de sites, et prestataires) a permis d’avoir une vision de l’investissement des acteurs de l’événementiel dans le développent durable. Une même enquête avait été lancée en 2014, seules 53 entités y avaient répondu.

Autre constat, les prestataires et les gestionnaires de sites sont les acteurs qui se sont le plus mobilisés pour répondre à l’enquête. Seuls 24 organisateurs exclusifs ont répondu.

On note notamment que 77% des 135 entités répondantes sont engagés dans au moins une démarche de certification/labellisation. Au total ont été identifiées 275 démarches de certifications ou labellisations obtenues ou en cours (versus 60 en 2014) ; prouvant ainsi l’intérêt croissant du secteur événementiel dans la mise en place et la valorisation de démarches RSE.

L’ISO 20121 est de loin la certification la plus répandue, avec 75 certifications obtenues ou en cours (mais très peu d’organisateurs exclusifs). 60 entités répondantes envisagent cette labellisation à court ou moyen terme (elles étaient 8 en 2014), ce qui démontre une dynamique en forte hausse de la filière pour cette certification spécialement dédiée aux professionnels de l’événementiel. L’intérêt pour la norme ISO 9001 reste inchangé (5 en 2014 comme en 2017).

Se différencier de ses concurrents, être en mesure de pouvoir répondre et remporter un appel d’offres intégrant des critères de développement durable ou encore structurer ses process internes sont les 3 raisons majeures évoquées pour justifier l’engagement des professionnels du secteur vers une certification ou une labellisation.

Retrouvez l'intégralité des résultats de l’enquête ici.

Nous vous donnons RDV à la fin de l'année pour une nouvelle session de conférences et tables-rondes autour de la thématique du développement durable dans la fillière événement.

La communauté 3.0