Quand le team-building s'inspire du développement durable

Par la rédaction 0 commentaires - 04/05/15

• Game au Vert, l’animation ludique autour du DD inspirée des règles du Poker

For Event a mis en place une mécanique de jeu originale afin de rendre le développement durable... désirable aux plus réfractaires.

Le jeu se joue avec des jetons de casino, une pincée de stratégie, beaucoup de bluff et des cartes à jouer sur lesquelles sont inscrites des questions portant sur les 4 grandes composantes du développement durable (environnement, économie, social et gouvernance). Chaque table de jeu peut accueillir entre 5 et 10 joueurs, et est animée par un croupier professionnel.

A tour de rôle, un participant appelé le “Gamer” choisit une carte de son jeu, et pose la question correspondante à la personne de son choix, appelée le “challenger”. A ce stade, le challenger n’est pas tenu de répondre, et précise uniquement s’il connait la réponse, ou s’il ne connait pas la réponse... sachant que le bluff est autorisé, et même encouragé ! Comme au poker, le Gamer et le Challenger se lancent alors dans un duel, à coup de mises et de relances. Le Gamer devant “payer pour voir” si le challenger bluffe, ou bien s’il connait réellement la réponse à la question posée.

Au bout de 45min à 1h30 de jeu (modulable), les participants échangent leurs jetons contre des cadeaux axés développement durable lors d’une vente aux enchères un peu particulière, puisqu’elle a lieu… à l’aveugle. Ce qui signifie que les participants ne savent pas sur quoi, au juste, ils enchérissent. Surprises et bonne humeur garanties !  Un jeu de stratégie et de bluff, où il n’est pas nécessaire de connaître la réponse pour gagner et qui offre la possibilité aux entreprises de personnaliser le contenu du jeu sur votre politique RSE.

• Les ateliers vitaminés par Sofiz
Allier plaisir et travail, voilà l’objectif que se sont fixé Sofiz et les Ateliers Durables pour rassembler vos collaborateurs autour d’une pause conviviale et tonifiante. Cette offre originale est composée de 2 temps forts :
- Un temps pour échanger : un atelier pédagogique et ludique pour échanger entre collaborateurs sur un thème que vous choisissez lié au développement durable (Le bio a-t-il réponse à tout ? Débat sur une alimentation saine et durable.), à la nutrition (Adopter une alimentation saine et équilibrée au bureau : comment s’organiser ?) ou au bien-être au travail (séance de relaxation collective par la pratique du yoga kundalini, basé sur la méditation).
- Un temps pour partager : autour d’un petit-déjeuner, d’un cocktail ou d’une pause, profitez d’un repas équilibré pour retrouver le plaisir d’une alimentation saine et durable.

  • Alterna Cop 21, des animations artistiques engagées

Avec Alternacom, vous aussi, soyez acteurs de la COP21 en impliquant les collaborateurs de votre structure dans des initiatives où la création artistique devient un levier de sensibilisation et de changement face aux enjeux climatiques.

Alternacom a sélectionné pour vous des initiatives originales imaginées par des créateurs inspirés et engagés :

- Action créative et collaborative autour des masques anti-pollution avec Art of Change 21
Lancée dans la perspective de la COP21, cette initiative rassemble à l’échelle internationale des artistes, des entrepreneurs sociaux et de jeunes leaders de la mobilisation contre le réchauffement climatique. Vingt et un d’entre eux ont imaginé ensemble 4 actions de mobilisation artistique citoyenne : MASKBOOK, BRIDGES, CA(i)RE et WORLD-COP.
Maskbook est un atelier de création de masques, réalisés avec un artiste. C’est à la fois une adaptation humoristique du célèbre réseau social Facebook, substituant des masques (anti-pollution) aux visages, et un symbole du lien entre santé et environnement. L’idée est de rassembler le plus grand nombre de portraits possibles pour la COP21 en autant de témoignages internationaux de l’incidence du changement climatique sur les conditions de vie des citoyens du monde et leur santé.
L'association Art of Change 21 réunira fin novembre à Paris un "conclave" rassemblant 21 artistes, entrepreneurs et jeunes éco-innovants venus du monde entier. Dans un huis-clos, coupés de tout moyen de communication, Ils se sont donnés pour mission de concevoir une action forte et innovante qui mobilisera les citoyens pour la protection de la planète.

- Création artistique végétalisée et bricolages poétiques avec Paris Label
L’artiste plasticienne Paule Kingler travaille à la végétalisation des espaces urbains avec des créations paysagères et ludiques. Elle aime partager son art et anime de nombreux ateliers citoyens et participatifs avec tous types de publics. Cette année, elle s’est engagée pour la COP21 avec un nouveau projet : des camions-jouets à végétaliser, une façon ludique de parler d’enjeux sérieux : pollutions, risques climatiques, changements de paysage, disparition de certains territoires, engagements des 195 pays présents à la COP21…

Les matériaux et contenants seront des matériaux issus du reyclage ou de la nature. Le projet touche un public très diversifié ; n’ayant pas toujours été sensibilisé aux enjeux climatiques (scolaires, salariés, riverains…). Des déambulations sont même prévues lors d’événements symboliques en relation avec la COP21. Plusieurs acteurs sont invités à participer à l’élaboration de ce cortège de 195 camions-jouets-jardins (écoles, régies de quartier, salariés d’entreprise, associations).

- Valorisation de déchets au travers d’ateliers de design upcycling
Wiithaa est une agence de design spécialisée dans l’économie circulaire. S’inspirant de la nature, ils veulent rendre l’économie plus vertueuse, en faisant disparaître la notion de déchets pour en faire des ressources. Alternacom vous propose d’expérimenter avec eux des ateliers de design upcycling et de workshop sur l’économie circulaire, à partir d’éléments récupérés, d’imprimantes 3D et autres techniques, pour sensibiliser vos équipes au Do It Yourself et à la réutilisation.

Enfin, sachez que les équipes gouvernementales en charge de l’organisation de la COP21 soutiennent de nombreuses initiatives via un processus de labellisation. Le dépôt d’un dossier de demande de label s’effectue sur papier libre. Le dossier doit comporter : une description détaillée du projet comprenant notamment les objectifs, actions envisagées, partenaires et budget. Pour toutes demandes de soutien financier, le dossier devra également être accompagné d’un dossier CERFA dûment rempli. Les demandes doivent être adressées uniquement par email à l’adresse labellisations@cop21.gouv.fr et déposées avant le 30 juin 2015.

 

La communauté 3.0