Paris, ville mythique pas encore écologique

Par la rédaction 0 commentaires - 18/09/12
Pour bon nombre d'étrangers, Paris ressemble à une photo en noir et blanc de Robert Doisneau ou au décor suranné du film Amélie Poulain.  Une image de papier glacé qui continue de faire recette auprès des visiteurs tant loisirs qu'affaires.
 
"Ils viennent pour la Tour Eiffel, le shopping, les musées et la bonne chair. Les grands classiques sont indémodables", résume François Gailliard. Le président de La Fayette Travel doute que ses clients américains soient intéressés par les grands projets parisiens et encore moins par les solutions éco-responsables en matière d'organisation d'événement.
 
Un constat que ne dément pas Anna-Carin Wikström, responsable à Paris du réceptif Scandinavia French Travel Partners. "En Suède, le respect de l'environnement est automatiquement intégré aux briefs. Si les déplacements sont trop polluants, les entreprises suédoises utilisent la vidéo - conférence. Mais quand elles viennent à Paris, elles ne se soucient pas de leur empreinte carbone !" observe-t-elle.
 
 

La ville s'engage

Paris, plus que d'autres villes, bénéficie d'une image idéalisée qui fait sa force mais rend difficile toute évolution. Or la ville bouge. Paris s'est engagée à travers un Agenda 21 et un Plan Climat. Autour de normes et labels, agences et prestataires travaillent depuis plusieurs années sur de nouvelles manières de concevoir des événements plus durables, en particulier à Paris.

"L'offre se développe mais il est encore exceptionnel que nos clients,  à plus forte raison étrangers, nous demandent d'intégrer l'éco-conception", observe Sarah Hassine directrice communication et développement de MCI. "Le développement durable n'est pas encore assez associé à une démarche logistique. Nos clients se contentent le plus souvent d'animations autour de la thématique. La nécessité de sensibiliser les annonceurs sur les solutions existantes reste primordiale", poursuit-elle.

parisDes initiatives commencent à voir le jour lancées par des acteurs publics comme le comité régional Paris-Ile-de-France ou l'office du tourisme et des congrès de Paris. En mars dernier, ce dernier a invité 70 organisateurs d'événements venus des Pays-Bas pour leur faire découvrir une autre facette de la capitale. Le pari était de taille : montrer aux précurseurs de la bicyclette en ville que Paris est aussi une métropole adaptée aux deux roues ! Disposant d'une flotte de vélos électriques, le réceptif The Good Time Company a emmené les participants à l'assaut de Montmartre, très surpris de rouler aussi facilement dans la capitale. 

paris

"Paris a beaucoup d'atouts pour l'organisation d'événements éco-responsables, en premier lieu son accessibilité. Il faut les mettre plus en valeur", conclut Béatrice Eastham, directrice de Green Evénements Conseil et fondatrice du portail Evénements 3.0. Le site, qui a récemment fait peau neuve, entend promouvoir les initiatives régionales. 

 

 

Source : meetin, septembre 2012 - n°133

 

 

La communauté 3.0