Les moquettes recyclées en chaussons

Par la rédaction 0 commentaires - 10/07/12

Certifiée ISO 14 001, la société Congrès exposition de Bordeaux est reconnue pour ses actions développement durable.

moquette recyclée

 
 
 

CEB ne jette plus ses km² de moquettes. Ils deviennent chaussons en Pologne. (Photo G. BONNAUD)

 
 
 
 
Une nouvelle récompense pour Congres et Expositions de Bordeaux (CEB). Après quatre années d'effort sur le chemin du développement durable, la société vient de décrocher la certification ISO 14 001 pour l'ensemble des sites qu'elle gère, le Parc des Expositions du Lac, le Palais des Congrès et le Hangar 14.
 
L'ISO 14 001, c'est le label des labels attribué par l'AFNOR aux seuls entreprises qui le méritent. « Cette certification n'est pas attribuée à la légère. Dans le cas présent, elle l'a été après plusieurs années d'observation et un audit de trois jours » précise Stéphane Mathieu délégué régional de l'AFNOR en précisant que 5000 entreprises françaises seulement ont décroché cette certification et 150 000 dans le monde entier. »
 

Une démarche collective

CEB a déclenché la « chasse au gaspi » en 2008 et rejoint le club « Planète gagnante » en 2009 en signant une charte avec l'Ademe. « À CEB, on est perfectionniste. Lorsqu'on prend des engagements, on fait le maximun et on va jusqu'au bout », souligne Bernard Severin, président de la société. « Il ne suffit pas d'afficher la volonté de bien faire, il faut bien faire et cela ne peut être qu'une démarche collective. Cette certification est le fruit des efforts de l'ensemble du personnel », ajoute Joëlle Loiret, directrice générale en saluant le travail réalisé par les 110 employés de l'entreprise.
 
Chasser le gaspi n'est pas facile en effet. CEB a défini quatre axes d'efforts : une meilleure gestion des déchets, une diminution des consommations d'énergie, la valorisation de l'éco-transport et la réalisation d'outils et de services écoresponsables.
 

Les déchets recyclés

Ce qui a été fait pour les déchets est certainement ce qui est le plus remarquable et illustre au mieux l'action engagée. Les foires, salons et congres sont d'énormes producteurs de déchets : moquette, bois, cartons, papier, etc... Avant 2008, tout cela allait directement à la poubelle. Aujourd'hui, tout transite par une déchetterie interne. Ici, tout est trié et dirigé ensuite vers des entreprises de recyclage.
 
Les kilomètres carrés de moquettes sont ainsi récupérés. Une partie du stock est confié à une entreprise polonaise, une autre partie à Ulysse, une société de recyclage bien connue en France. Voilà comment les moquettes multicolores de Bordeaux Lac redeviennent des matières premières. En Pologne, ces dernières permettent la fabrication de chaussons. En France, elles sont broyées pour contribuer à la réalisation des matériaux isolants pour le monde de l'automobile. Les isolants que l'on retrouve dans les portières par exemple.
 
Étonnant. Et ce ne sont que des exemples. On pourrait aussi mettre en avant les économies réalisées dans le domaine de l'énergie. Chaque année, CEB consomme 23 222 mètres cubes d'eau sur ses sites, soit la consommation annuelle de 116 familles. Pour réduire la consommation, la société a mis en place des alertes fuites sur les compteurs des et des brise-jets sur tous les robinets.
 
Même effort pour réduire la consommation d'électricité. Un « chauffage intelligent » a été mis en place avec un système de régulation performant. Des économies substantielles ont été ainsi réalisées. Nécessaire: CEB consomme chaque année plus de cinq millions de kWh soit l'équivalent de la consommation de 38 familles pendant 50 ans !

 

Lire aussi

La communauté 3.0