Ludikénergie, des animations à énergie positive

Par la rédaction 0 commentaires - 02/11/16

En Bretagne, le réseau des 17 Espaces ont décidé d’innover et de donner une toute nouvelle impulsion à ce rendez-vous en organisant pour la première fois « L’Energie entre Scène ». Cet événement ludique et mobile s’est tenu les quatre samedis du mois d’octobre, dans quatre villes bretonnes (Rennes, Lorient, Saint-Brieuc et Brest), sous la forme d’un village d’animations et d’informations, organisé autour d’une scène à énergie positive et animé par Ludikénergie, spécialisé dans les animations d’information et de sensibilisation autour de l‘énergie et des déplacements doux.

3.0 : L'Ademe et la région Bretagne ont fait appel à Ludikénergie pour leurs animations lors de cette Fête de l'Energie. En quoi consistait ces animations ?

L’objectif de la fête de l’énergie était de parler des économies d’énergie de façon ludique avec le grand public. Des animations attiraient les passants et d’autres les informaient sur le thème de l’énergie.

Dix génératrices d’électricité 100% humaine étaient installés sur le lieu, des vélos et deux manivelles. Ces dispositifs permettaient de relever des défis énergétiques (produire un maximum de Watt/heure ou générer la puissance instantanée la plus élevée). Deux sets de concert du groupe Butternut Trio avaient lieu chaque jour ainsi que plusieurs séances du jeu participatif "Question pour un Lampion", adaptation de "Question pour un Champion" sur le thème des économies d’énergie.

Des Espaces Infos Energie étaient présents pour assurer la sensibilisation du public et donner aux participants des idées concrètes de solutions à adopter au quotidien pour réduire leurs factures énergétiques. Trois stands proposaient des approches différentes sur le sujet : un stand « Trucs et Astuces » (petits gestes simples du quotidien), un stand « Rénovation » (pour parler isolation dans son logement) et un « Stand photo » pour immortaliser l’engagement des participants sur ces thématiques.

3.0 : Une animation proposait au public de pédaler pour générer l'électricité produite pour un concert. Quelle quantité d'énergie a été produite et comment ?

L’énergie était produite grâce à un système de 8 vélos ainsi que 2 manivelles génératrices d’électricité. Les passants venaient pédaler ou mouliner quelque temps et produire chacun un peu d’ « énergie humaine » pour alimenter la sonorisation, le jeu « Questions pour un Lampion » et le concert, en fonction des horaires. Une jauge lumineuse était installée pour permettre aux cyclistes de savoir s’il y avait un besoin en énergie ou si la production actuelle était suffisante.

Pour la dernière date, à Brest, un compteur énergétique donnait en instantané la production de Watt/heure. En additionnant les 4 dates, plus de 4000 Watt/heure ont été produits, soit l’équivalent de 4 cycles d’un lave-linge ou 4 jours de fonctionnement d’un réfrigérateur.

3.0 : Est-ce que d'autres actions ont été mises en place sur l'organisation responsable de l'événement (ex : tri des déchets, navettes ...) ?

Le tri des déchets a été installé sur les quatre lieux différents, des poubelles ont été apportées avec le reste du matériel. Les repas des conseillers et animateurs des Espaces Info Energie étaient préparés à l’avance par une cuisinière Rennaise, ils n’engendraient aucun déchet (assiettes, plats et couverts lavables, transport dans des caisses réutilisables) et de plus étaient biologiques.
L'événement était axé sur le thème du développement durable par la présence des Espaces Info Energie qui diffusaient des messages pour accélérer la transition énergétique.

Le public a été globalement enthousiaste, l’initiative a plu. Beaucoup ont été impressionnés par le fait de pouvoir générer de l’énergie humaine aussi simplement. Chaque participant était intéressé par ce village d’animations original.

3.0 : Quelles sont vos actualités pour les mois à venir ?

Actuellement nous travaillons essentiellement sur la préparation de l’année prochaine, la saison se termine. Nous avons une prestation qui va se dérouler très bientôt à Marrakech à l’occasion de la COP 22, près d’une centaine de vélos produiront de l’énergie humaine.

La communauté 3.0