Lancement officiel du Tri’Tour à l’Ultra Trail du Mont Blanc®

Par la rédaction 0 commentaires - 07/09/15

Un projet national initié par le secrétaire d’Etat aux sports

Cette tournée nationale traduit la volonté du Secrétariat d’Etat aux Sports, Thierry Braillard de transposer grâce à l’activité sportive, les valeurs du développement durable, aux visiteurs et participants des compétitions sportives. Le monde de l’événementiel sportif est un terrain de sensibilisation actif permettant de collecter des gisements importants tout en sensibilisant les pratiquants de manière pérenne pour une reproduction du geste de tri dans les foyers au quotidien. Le Tri’Tour s’inscrit dans la continuité des travaux de la Mission Sport et Développement Durable, qui s’efforce de mobiliser l’ensemble des acteurs, publics comme privés, dans le cadre de la Stratégie Nationale du Développement Durable du Sport.

Le dispositif du Tri’Tour
Dès l'été 2015, le Tri’Tour a débuté sa tournée nationale éco-responsable en France. Une semi-remorque (norme Euro 6) entièrement logotée sillonnera la France jusqu’à l’été 2016 sur une quarantaine d’événements sportifs de différentes ampleurs : événements à forte notoriété et impact médiatique, compétitions sportives de haut-niveau, événements engagés dans une démarche Développement Durable ou encore compétitions de sport amateur, jeunes et seniors. Sous la direction des Connexions, le Tri’Tour opère auprès des organisateurs pour les aider à réduire leurs déchets à la source et à mettre en place un dispositif de tri et valoriser les déchets lors de l'événement.

Le soutien aux organisateurs se réalise en plusieurs phases :

  • Un accompagnement stratégique en amont pour les aider à réduire leurs déchets à la source,
  • Une mise en place et une gestion coordonnée, de la collecte sélective des déchets durant l’événement
  • Une Brigade verte, composée de volontaires, pour la gestion opérationnelle de cette collecte.

La sensibilisation aux grandes thématiques s’effectue auprès de différents publics :

  • Le grand public : un espace de sensibilisation aux éco-gestes de prévention, aux consignes de tri, et aux bénéfices du recyclage.
  • Les organisateurs : conseils stratégiques sur la gestion des déchets dans l’événementiel
  • Les bénévoles : formation à la sensibilisation du grand public (éléments de langage pédagogiques) et formation terrain au tri des déchetsLes fédérations et unions sportives françaises : diffusion de kits pédagogiques sur le sujet de l’éco-responsabilité.
  • Les fédérations et unions sportives françaises : diffusion de kits pédagogiques sur le sujet de l’éco-responsabilité.

Le Tri’Tour intervient de manière gracieuse auprès des organisateurs d’événements sportifs grâce au soutien des différents partenaires qui financent ce service d’intérêt général (Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Eco Emballages, Eco Folio, Eco-TLC, Generali, Coca-Cola Entreprise, Rossignol SN, Vacances Propres, Wood Stock Creation etc.).

L’UTMB® : première étape pour le Tri’Tour
C’est à l’ultra-Trail Du Mont-Blanc®, événement pionnier dans son engagement éco- responsable que le Tri’Tour a décidé de lancer sa tournée. L’UTMB regroupe 2300 traileurs qui courent de jour comme de nuit dans les montages. 2000 bénévoles sont également au rendez-vous pour assurer la bonne tenue de cet événement international.
Avant même l’arrivée des bénévoles de l’association Les Connexions sur les ravitaillements, une démarche de tri sélectif des déchets était mise en place. Ce dispositif de tri était dans la plupart des cas assuré à l’échelle des bénévoles derrière les tables de ravitaillement fournissant les denrées alimentaires aux coureurs. Sur chaque point de ravitaillement, les communes accueillant l’épreuve étaient très attachées à trier les déchets générés par la manifestation, conformément à la politique environnementale affichée par l’UTMB.
Les Connexions se sont déplacées pour prêter main forte aux organisateurs sur la mise en place de 45 collecteurs double et triple flux (ordures ménagères – emballages - papiers) :

- 12 bénévoles et 5 salariés des Connexions se sont associés aux bénévoles de l’événement. 

- 28 bénévoles de l’UTMB ont été sensibilisés aux consignes de Tri (consignes spécifiques à l’événementiel) au niveau des points de ravitaillement et à l’accompagnement au tri sélectif sur les principaux points de ravitaillement lors des 5 courses (jour et nuit) :

  • Tri quotidien des papiers durant les 5 jours du salon dédié aux courses nature
  • 95 % des déchets recyclables des 5 principaux points de ravitaillement ont été triés et remis à la collecte sélective communale.

Les principaux ravitaillements couverts étaient  le col du Petit St Bernard, Bourg St Maurice, Les Contamines Montjoie, Les Houches, St Gervais, Vallorcine, La Balme. Cet accompagnement portait sur les consignes de tri mais également sur les process à mettre en œuvre avec la commune et des deux cotés des tables de ravitaillement pour une gestion exemplaire des déchets.
Le stand de sensibilisation Tri’ Tour (prévention / tri / recyclage) était situé sur le village exposant (salon dédié aux courses nature).  875 visiteurs ont pu être sensibilisés aux éco-gestes.  Nicolas Dahan, Directeur de l’association Les Connexions est également intervenu lors de la table ronde sur l’éco-responsabilité. Il n’a pas manqué de rappeler : "Sous l'impulsion du Secrétaire d’État aux Sports Thierry Braillard et avec la labellisation de la COP21 par Ségolène Royal, le Tri'Tour accompagne les événements sportifs. Cette tournée nationale a pour objectif d'impulser une nouvelle dynamique de recyclage et de protection de l'environnement auprès des organisateurs de manifestations sportives afin qu'ils puissent les reproduire à N+1."

Prochaine étape en ce moment pour le Tri’Tour au championnat du Monde d’Aviron à Aiguebelette !

L’UTMB®, un exemple d’éco-responsabilité
Depuis 2003, l’UTMB® s’est lancé le défi d’intégrer dans un environnement fragile un événement réunissant plusieurs milliers d’acteurs. Que ce soit par une optimisation logistique devançant l’imprévu ou en instaurant des mesures innovantes telles que l’utilisation du gobelet unique pour les coureurs, ou de la pochette déchets individuelle, l’UTMB® a toujours eu comme ligne de conduite la préservation du milieu naturel, la sensibilisation de chacun à protéger une nature exceptionnelle et à adopter une attitude éco-responsable.

La Commission Environnement de l’Ultra-Trail du Mont-Blanc® a été créée en 2006. Elle a pour mission d’identifier les risques engendrés par la manifestation et de proposer des actions concrètes pour préserver l’environnement. Elle fait ensuite le bilan de la manifestation et propose des améliorations ou des nouvelles solutions à mettre en œuvre.

Le travail réalisé par la Commission Environnement en collaboration avec l’Espace Mont-Blanc, dans le cadre de son schéma de développement durable, a abouti le 28 juillet 2008 à la signature d’un Contrat Ethique instaurant des actions concrètes visant à minimiser les nuisances inhérentes à la course, lutter contre les gaspillages de matière et d’énergie et inciter les individus à adopter des attitudes responsables envers l’environnement. L’Ultra-Trail du Mont-Blanc® a également et activement participé au groupe de travail mis en place par la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports de Haute-Savoie, qui a permis l’élaboration de la « Charte de développement durable pour les manifestations sportives ».
Vous souhaitez vous aussi faire appel au Tri’Tour, plus d’informations sur : www.lesconnexions.org

Quels engagements pour  l’organisateur ?

  1. Etre engagé dans une démarche de développement durable et donc d’amélioration continue : remplir la grille d’éco-conditionnalité
  2. Mettre à disposition une équipe de bénévoles dédiée au tri sélectif pendant l’événement
  3. Fournir l’hébergement et la restauration de l’équipe du Tri’Tour pendant l’événement
  4. Signer la charte du Tri’Tour

 

Quels engagements pour le  Tri’Tour ?

  1. Mise à disposition de ressources humaines :

En amont : un chef de projet en relation avec une association spécialisée dans le tri sélectif (Les Connexions) :

  • Accompagnement à la réduction des déchets
  • Conseil sur les éléments de langage pour faire adhérer les parties prenantes de l’événement aux projets DD
  • Mise en relation avec  les différentes filières de tri au niveau local
  • Formation des bénévoles et du staff de l’événement au tri sélectif par Les Connexions

Pendant l’événement : Une patrouille verte composée de 10 personnes, dont des membres des Connexions opérant le tri.

            2. Mise à disposition de matériel :

  • 50 poubelles de tri dans chacune des zones des évènements
  • Panneaux de sensibilisation au recyclage, avec signalétiques adaptables et personnalisées.
  • Stand de sensibilisation ludique grand public (éco-conçu à base de bois recyclés et en seconde vie d’équipements sportifs) : jeux, informations et animations par des experts du tri sélectif
  • Mise à disposition si besoin d’Eco-cups (verres réutilisables consignés)

La communauté 3.0