Handicap : les clés pour rendre votre événement accessible à tous

Par la rédaction 0 commentaires - 24/06/14

Pour les ERP existants et devant les difficultés rencontrées par ces établissements à respecter leurs obligations dans les temps, le gouvernement a décidé de leur accorder un délai supplémentaire de 3, 6 ou 9 ans de plus selon le type d'établissement. La création des agendas d'accessibilité programmée (Ad'AP) est un dispositif qui permettra aux acteurs qui ne sont pas en conformité avec les règles d’accessibilité au 1er janvier 2015, de s’engager dans un calendrier précis. Force est de constater que les différents acteurs peinent à atteindre les objectifs de la loi. A ce jour, sur les deux millions d'établissements concernés, seuls 300 000 sont aux normes.                                                                             

L’association Aditus, qui a pour objet la promotion, la conception et le développement d’outils et de modèles d’accessibilité visant à réduire ou supprimer des situations de handicap, vient récemment d’éditer un GUIDE DE L'ACCESSIBILITE EVENEMENTIELLE. Ce référentiel à destination des annonceurs, organisateurs, agences événementielles, gestionnaires ou propriétaires de sites, a en effet pour objectif de permettre à chacun de s’approprier une véritable stratégie d’accessibilité qui prenne en compte tous les handicaps et qui s’adresse aux organisateurs d’événements de toutes natures et de toutes dimensions

          L’ACCESSIBILITE, UNE OPPORTUNITE DE DEVELOPPEMENT

L’accessibilité est une démarche citoyenne, et seulement secondairement une démarche de solidarité. C’est seulement ainsi que la question de l’accessibilité devient une démarche structurante pour l’ensemble des secteurs de la société. En ce sens, il est important que l’ensemble des acteurs de la société s’associe avec le secteur du handicap pour conduire les mêmes démarches et devenir tous ensemble des avocats du sujet. Vous permettrez ainsi à la totalité des personnes concernées par l’événement de participer, s’exprimer, interagir et partager un moment unique
L’accessibilité ne doit pas être vue comme une contrainte mais comme une nouvelle opportunité de développement répondant à d’autres intérêts que le respect des obligations légales : elle devient alors un atout majeur dans la réussite de votre projet. La réussite d’une politique en faveur du handicap passe par une prise de conscience des «idées reçues», afin de pouvoir entreprendre une «déconstruction» favorable à un rééquilibrage du point de vue : comprendre la différence pour l’accepter. Il faut démystifier la problématique du handicap et prendre conscience des caractéristiques situationnelles du handicap.

          METHODOLOGIE POUR REUSSIR SA STRATEGIE D'ACCESSIBILITE
Concevoir l’accessibilité en termes de stratégie suppose la prise en considération d’un ensemble de moyens disponibles : techniques, organisationnels, humains et économiques.                                        

  • Au sein de l’équipe, nommer un chef de projet « accessibilité » pour coordonner la démarche et suivre la méthodologie.
  • L’accessibilité est conçue comme une démarche de mise en sécurité des publics. Associer le responsable de la sécurité et l’impliquer dans la démarche d’accessibilité, sur toutes les étapes de la chaine de l’événement.
  • Intégrer l’ensemble des directions, des personnels, des prestataires, à la démarche de réflexion. Comme toute fonction essentielle liée à la gestion des usagers et clientèles, la fonction accessibilité est transversale et concerne chaque direction.
  • Inscrire les questions relatives à l’accessibilité dans le projet d’établissement.
  • Se poser la question avec vos équipes de ce que représente cette démarche en terme économique, social et éthique.

L’agence T PAS CAP peut vous aider à sensibiliser vos collaborateurs et partenaires au handicap via des ateliers, des mises en situation permettant de faire ressentir et comprendre le handicap, tout en accompagnant la dimension émotionnelle. Les Journées “Mission Handicap” d’Unis Cité allient quant à elle temps d’animation et sensibilisation sur la place des personnes handicapées dans l’entreprise et plus globalement dans notre société.

  • Intégrer à la démarche d’accessibilité des personnes handicapées, et éventuellement des représentants associatifs et professionnels du handicap, des pôles ressources, afin de nourrir votre réflexion et de vérifier la pertinence de vos choix d’aménagement.
  • Recourir au secteur protégé (sous-traitance aux ESAT, Établissement et Service d’Aide par le Travail, et aux EA, Entreprises Adaptées) pour l’intégrer à votre travail : confection de produits ou accueil de vos invités etc. Cela donnera un aspect encore plus visible à votre démarche.

Acteur de référence sur la thématique de la RSE en entreprise et du handicap en particulier, l’agence Alternacom (Groupe SOS) vous propose de mobiliser vos parties prenantes sur cette problématique en organisant une journée de rencontres entre les acteurs du secteur protégé et adapté et votre entreprise.

  • Favoriser la réflexion sur la mixité des échanges et le dialogue entre tous, en situation de handicap ou non.

L’équipe pluridisciplinaire d’experts et de consultants valides et handicapés d’ETHIK MANAGEMENT vous accompagne à tous les niveaux de votre politique handicap par le biais de formations adaptées à vos besoins

     

  • Se rapprocher d’autres organisateurs pour partager vos réflexions, vos expériences, et éventuellement mutualiser les futurs investissements liés à des équipements spécifiques. Le regroupement de plusieurs organisateurs peut s’envisager sous l’angle de la mutualisation des moyens matériels disponibles pour la mise en accessibilité.

         

          LES 6 ETAPES ESSENTIELLES POUR REUSSIR LA DEMARCHE D'ACCESSIBILITE DE SON EVENEMENT

  1. Choisir un site d’accueil accessible en recensant les équipements et les ressources disponibles sur place, dans le périmètre le plus restreint possible: salles utilisables, moyens de transports, hébergement, restauration, etc. S’assurer que le site respecte les normes ERP
  2. Procéder à un état des lieux de l’accessibilité déjà existante, sur chaque étape de la chaine d’accès.
  3. Connaître son public et identifier quels sont les besoins des participants, si possible en insérant dans les formulaires d’inscription la question : «Avez-vous besoin d’adaptations particulières?» et en proposant un choix parmi les solutions possibles exposées.
  4. Réaliser ou faire réaliser un diagnostic chiffré. Un "diagnostic d’accessibilité" est rendu possible pour les ERP existants de catégorie 1 à 4. Depuis 2009, ce diagnostic obligatoire doit porter constat du respect de la réglementation, apporter en cas de non-conformité des recommandations techniques et chiffrer approximativement le coût des travaux à achever avant 2015. La règlementation sur l'accessibilité dans les ERP et IOP (Installations Ouvertes au Public), quels que soient leur catégorie ou type porte donc sur les points suivants :                                  - Le cheminement extérieur (voirie, signalétique, pentes, niveaux).
    - Le stationnement de proximité.
    - L'accès direct (entrée/sortie, sas, commandes d'accès, visibilité).
    - Les ascenseurs et escaliers.
    - Les ouvertures (portes, efforts à l'ouverture, éclairage).
    - Les moyens d'appel ou de sécurisation (téléphones, issues de secours).
    - L'accessibilité aux éléments de vie quotidienne (wc, douches).
    A titre d'exemple, la réglementation préconise des couloirs d’une largeur de 80 centimètres minimum afin de faciliter la circulation des personnes. Toujours dans ce même souci, des portes coulissantes et l’installation d’une rampe d’accès sont également envisageables à l’entrée de l’établissement. Ajouter à cela l’affichage en gros caractères, la mise à disposition de chaises, l’autorisation donnée aux chiens guides d’entrer dans les locaux ou encore la réfection des sanitaires... Pour certaines petites structures, ces travaux seraient trop onéreux, voire impossibles. Alors, afin de permettre aux différents établissements de se mettre aux normes, des aides nationales et locales sont à disposition.
  5. Planifier et hiérarchiser les mesures nécessaires en anticipant l’investissement humain et financier.
  6. Améliorer l’offre d’accessibilité : évaluer quantitativement et qualitativement le degré de satisfaction des usagers; rencontrer régulièrement les associations des personnes en situation de handicap et les différents acteurs du milieu pour se tenir informer et enrichir son offre.    

 

Procurez-vous le Guide de l'Accessibilité Evénementielle en intégralité ici                                                                    

Sachez que les collectivités locales ont aussi mis à votre disposition des Guides de l’Accessibilité.

Retrouvez le guide de votre région sur le site du Ministère du Développement Durable :
http://www.developpement-durable.gouv.fr/Accessibilite-des-evenements-et.html

*Les ERP sont des lieux, publics ou privés, accueillant des clients ou des utilisateurs autres que les employés. En France, près de 2 millions d'établissements de ce type sont recensés (lieux culturels, commerces, gares…). Ils sont classés en deux types ou activités : les établissements installés dans un bâtiment et les établissements spéciaux (flottants, de plein air...). Ils sont ensuite désignés par une lettre dans le règlement de sécurité incendie, et répartis en fonction de leur capacité d’accueil. Tous les ERP dont la date de demande de permis de construire est antérieure au 1er janvier 2007 sont considérés comme ERP existants.

Lire aussi

La communauté 3.0