Objectif : moins de déchets

Par la rédaction 0 commentaires - 05/11/12

Au niveau européen et national, la question des déchets est un sujet actuel, de plus en plus au coeur du débat. Cette question est à aborder sous deux angles : tout d'abord, comment les réduire à la source, c'est-à-dire moins en produire ; et ensuite, comment les valoriser pour éviter les envois en décharge et enfouissement. 

Finalement, une bonne gestion des déchets consiste en amont à mieux utiliser les ressources et en aval à diminuer la pollution.

A titre privé, nous sommes de plus en plus nombreux à réduire et trier nos déchets ménagers. Pour autant, ces déchets ménagers représentent la plus petite part de l’ensemble des déchets produits en France.

Sur le secteur des salons, congrès et événements, la gestion des déchets n'est pas encore installée dans les moeurs... pourtant les volumes sont considérables ! Alors prolongeons nos efforts de réduction, de tri, de valorisation sur nos manifestations professionnelles pour avoir un impact réel sur nos ressources.

De nombreuses collectivités, lieux de réception et centres de congrès recherchent et proposent des solutions dans ce sens-là. Afin de les mettre en oeuvre, ces structures ont besoin de la contribution de tous !

Sur un salon ou une foire, une collaboration active entre le gestionnaire du lieu, l'organisateur et l'exposant est la seule solution pour mettre en place une gestion des déchets efficace de bout en bout.

Pour éviter le gaspillage alimentaire, un traiteur doit connaître le nombre exact de convives présents. Organisateurs, n'hésitez pas à sensibiliser vos convives à cet aspect au moment des inscriptions et annulations. 

Ou encore, la question de la moquette créée, utilisée et jetée en décharge pour seulement 2 jours d'utilisation : quel gâchis de ressources pour un revêtement de sol, non ? Dans certaines régions françaises, vous trouverez des possibilités de recycler ces moquettes utilisées ; si ce n'est pas le cas, vous pouvez opter pour des dalles de moquettes lavables par exemple.

 
Exemples de bonnes pratiques : 
  • La plupart des festivals ou spectacles de rue, pour remédier aux déchets de cannettes, ont mis en place des compacteurs et des contenants de sensibilisation pour rassembler les déchets et même les valoriser pour leur donner une seconde vie - cf. le programme « Chaque Cannette Compte ».
  • Autre bonne pratique : la société Congrès et Exposition de bordeaux a mis en place depuis 2008 une réelle logistique de gestion des déchets sur ses 3 sites ce qui permet entre autres de produire des chaussons issus de moquettes recyclées (pour plus d'informations sur leurs actions, lisez l'article : Les moquettes du parc recyclées en chaussons).

 

En tant qu’acteur du marché de l’événementiel, c’est notre rôle d’ajouter dans notre checklist d'organisation la règle (canadienne) des "3RV" : Il s'agit de la hiérarchie des actions à privilégier pour une saine gestion des matières résiduelles : 

  • Réduction des déchets
  • Réutilisation/réemploi
  • Recyclage
  • Valorisation

 

Le principe invite à se demander : « Aurais-je pu éviter de produire cette matière résiduelle? Puis-je donner une seconde vie à ce produit avant de l'envoyer en recyclage, en compostage ou ultimement aux déchets? »

 

Evénements 3.0 vous propose quelques prestataires proposant des services de tri des déchets.

Pour en savoir plus sur le thème du déchet, nous vous invitons à consulter le site officiel de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets, qui aura lieu du 17 au 25 novembre 2012.

Lire aussi

La communauté 3.0