Certification ISO 20121 reconduite pour la ville de Saint Raphaël

Par la rédaction 0 commentaires - 28/02/17


 

A l’origine, Saint-Raphaël souhaitait :

  • Confirmer son engagement en faveur d’un développement durable et solidaire, en bâtissant des événements responsables limitant les impacts sur la société et l’environnement et rationnalisant les coûts de réalisation.
  • Améliorer continuellement la qualité des services culturels proposés, par la mise en œuvre d’une démarche régulière d’évaluation incluant toutes les parties prenantes.
  • Démontrer l’impact important de la programmation culturelle sur l’activité économique locale et sur la contribution sociétale.

La ville s’est donc fixée comme objectifs de :

  • Assurer la transmission de valeurs au travers d’actions éducatives culturelles
  • Optimiser la programmation et la mise en œuvre des manifestations
  • Garantir la santé et la sécurité du public et des agents
  • Optimiser le processus achats dans une logique de développement durable
  • Développer la médiation culturelle auprès de nouveaux publics
  • Confirmer la politique de gestion énergétique et des déchets
  • Assurer l'accessibilité des personnes en situation de handicap Evaluer les attentes du public, valoriser les associations culturelles et soutenir la création artistique

La norme ISO 20121, seule norme de management dédiée à l’application de la RSE pour l’événementiel, était la plus adaptée pour répondre aux attentes de la municipalité et de ses activités culturelles. En suivant les principes de cette norme et dans un objectif d’amélioration continue, le service culturel met donc en place depuis 3 ans de nombreuses actions sur les 3 piliers du développement durable : environnemental, social et économique. Une démarche régulière d’évaluation incluant tous les partenaires conduit ainsi la ville à améliorer en permanence la qualité de ses services culturels.

Les marchés publics sont attribués sur la base de critères environnementaux et sociaux, le tri des déchets est effectué sur les lieux de spectacle et les personnes handicapées bénéficient d’un accueil personnalisé : guichets d’accueil adaptés et procédure de prise en charge à leur arrivée aux spectacles. En outre, la commune rationalise les frais d’hébergement/restauration des artistes et développe des collectifs de programmation.

Accompagné par le cabinet de conseil Green Evénements pour la mise en place et l’amélioration de sa stratégie responsable, Alexandre Guille, directeur adjoint au service des affaires culturelles de la ville témoigne : « Au-delà des audits internes, Green Evénements a su nous apporter les conseils utiles à l’amélioration et à la simplification de notre système de management responsable des événements culturels. Cela a contribué à une meilleure appropriation de la démarche de développement durable par les équipes comme par les parties prenantes de la Direction des Affaires Culturelles ». Saint-Raphaël se positionne aujourd’hui comme une ville précurseur dans l’accueil et l’organisation d’événements responsables et durables. Un engagement et une démarche qui, on l’espère, serviront d’exemples à d’autres destinations du territoire …

Lire aussi

La communauté 3.0