Le Palais des Festivals et des Congrès devient «EcoW’acteur»

Par la rédaction 0 commentaires - 18/12/12

Palais des festivals

 

Le Palais des Festivals et des Congrès de Cannes signe la charte d’engagement EcoWatt proposé par RTE, afin de faire face aux risques de coupures d’alimentation électrique, dans l’Est de la région PACA. Il s’associe au dispositif Provence Azur et rejoint les 52 collectivités, institutions, entreprises et associations azuréennes signataires.

 

L’adhésion au dispositif EcoWatt Provence Azur, s’inscrit dans la droite ligne des engagements tenus par le Palais des Festivals et des Congrès pour maîtriser sa consommation d’électricité, depuis 5 ans. Ceux-ci lui ont d’ailleurs valu une triple certification ISO Qualité, Sécurité, Environnement, renouvelée cette année. 

 

« La signature de la charte EcoWatt souligne notre implication  pour les économies d’énergie », précise David Lisnard, , 1er Adjoint au Député-Maire délégué au Tourisme, Conseiller Général et Président du Palais des Festivals et des Congrès de Cannes.

« Nous nous employons à influer sur le comportement écoresponsable de nos partenaires, de nos clients comme de nos salariés. En adéquation avec notre démarche Développement Durable conformément à la norme  ISO 14001, et plus récemment avec la norme 26000 attribuée par le bureau Véritas en octobre dernier, des mesures concrètes sont déjà appliquées en interne afin de réduire l’impact de notre activité sur l'environnement.»

 

Comme toute entité signataire de la charte, le Palais des Festivals et des Congrès s’engage à modérer et diminuer la consommation hivernale d’électricité et poursuit, grâce à son CPEE (Comité Pour les Economies d’Energie)  ses actions impactantes : 70 mesures quotidiennes  en matière d’utilisation d’éclairage,  de chauffage et de consommation des équipements.

« Conscients des efforts collectifs à fournir, nous mettons un point d’honneur à mettre en œuvre des actions durables, tout au long de l’année, au rythme des nombreux événements que nous accueillons sur le site » souligne Martine Giuliani, Directeur Général du Palais des Festivals et des Congrès.

 

Pour exemple quelques mesures déjà mises en place :

  • Remplacement de toutes les ampoules hors d’usage par des ampoules à basse  consommation depuis 2008 et des LEDS dès 2011.
  • Extinction de toutes les lumières sur les stands lors des congrès en dehors des horaires de visite du public.
  • Contrôle des sources lumineuses par des radars détecteurs de présence.
  • Allumage sur demande uniquement, des zones d’exposition.
  • Arrêt général de la climatisation le soir à partir de 19h et les week-ends.
  • Mise en veille automatique des ordinateurs après 5 min d’inactivité.
  • Participation annuelle  à la  Earth Hour, en mars, pendant laquelle, citoyens, pouvoirs publics, villes et entreprises sont invités à éteindre leur lumière pendant une heure.
  • En période d’alerte rouge, le Palais déclenche son dispositif EcoWatt dont les 3 principaux engagements sont :
 
  1. Inciter ses 250 salariés à éteindre la lumière dans les espaces inoccupés.
  2. Réduire la température ou couper les chauffages dans les espaces inoccupés
  3. Eteindre ou diminuer les éclairages de mise en valeur du bâtiment.
 
 

« Des mesures qui nous ont permis  de constater une baisse de la consommation de l’énergie de 11,06 % , entre 2008 et 2012 » conclut Youri Golovko, Directeur des Achats du Palais des Festivals et des Congrès et Ambassadeur EcoWatt.

 

 

La communauté 3.0